Cloner le Christ ?

Auteur : Didier VAN CAUWELAERT

Editeur : Le Livre de Poche (Mai 2007)

Format : Poche | 183 pages

Prix : 5,60 €

 

C'est la plus grande énigme du monde, ou la plus belle arnaque de tous les temps. De la quête du Saint Graal aux manipulations génétiques, le sang de Jésus n'a jamais nourri autant de fantasmes qu'à notre époque, où certains voudraient remplacer l'eucharistie par le clonage. Mais quelle réalité se cache derrière ces fantasmes ? Le même sang imprègne-t-il vraiment les reliques de la Passion - Linceul de Turin, Suaire d'Oviedo, Tunique d'Argenteuil ? Si elles sont authentiques, comment s'explique l'incroyable conservation des globules rouges et blancs que les biologistes y ont découvert ? L'ADN attribué à Jésus est-il réellement exploitable ? Et quel est le but de ceux qui, aujourd'hui, tentent le diable en voulant réincarner Dieu ? "

Changement radical de lectures par rapport à mes habitudes avec Cloner le Christ ... Depuis le temps qu'il était dans ma bibliothèque. Je trouvais le thème assez intéressant. Cette volonté de faire le tour de l'histoire des Sainte Reliques, parler de l'hypothèse d'un faux ou du pourquoi le Saint-Suaire est un vrai. Didier van Cauwelaert maîtrise admirablement bien son sujet dont il était déjà un sacré initié au vu du nombre d'informations qu'il avait réunies pour écrire l'Evangile de Jimmy (que je vais sans doute lire dans les prochaines semaines).

Cloner le Christ ?, ce n'est pas un roman mais plutôt un document écrit en parallèle d'un film qui fut tourné pour Canal+ avec le concours de l'auteur.

Au départ, en me lançant dans ma lecture, je l'avoue, j'avais un peu peur de m'ennuyer. Je connaissais la plume de DVC en tant qu'auteur de fictions mais pas en tant que simple observateur relatant des faits et des résultats de recherches.

Et je me dois d'avouer que j'ai été agréablement surpris par la tournure de ce livre. Restons franc, sur ce genre de thème, on s'attend clairement à avoir un très grand ressenti de partialité ... Et pourtant, ici, van Cauwelaert fait tout simplement le tour du sujet, autant du point de vue du bon chrétien croyant et pratiquant que du sceptique averti.

Il démontre avec précision et justesse les sombres éléments qui entourent le Saint-Suaire de Turin et ses deux petits frères. Que ce soit le comportement inattendu de l'église, les découvertes irréalistes effectuées par les scientifiques ou encore les implications d'un potentiel clonage du Christ, l'ensemble des points est abordés avec clarté et moults détails pour permettre une vision globale au lecteur.

Rien à redire de cette lecture hormis, donc, que si vous vous attendez plutôt à une fiction, dirigez vous directement vers l'Evangile de Jimmy plutôt que Cloner le Christ ?.

Ma prochaine lecture :

 

Mon côté fan boy ressort ... Je vais enfin plonger dans la Peur du Sage de Rothfuss ... Il était temps ! Impatient de poursuivre le récit des aventures de Kvothe que j'avais "abandonné" à son sort dans le nom du vent ... 

On risque donc de se revoir très vite xD ...

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    Peggie Gaccione (mercredi, 01 février 2017 13:12)


    I couldn't refrain from commenting. Perfectly written!

  • #2

    Hiram Gorgone (jeudi, 02 février 2017 21:25)


    Hi there! I know this is kinda off topic however I'd figured I'd ask. Would you be interested in trading links or maybe guest writing a blog post or vice-versa? My blog covers a lot of the same subjects as yours and I think we could greatly benefit from each other. If you happen to be interested feel free to send me an e-mail. I look forward to hearing from you! Superb blog by the way!

  • #3

    Lavenia Aguinaga (mercredi, 08 février 2017 09:00)


    Thanks designed for sharing such a pleasant idea, article is nice, thats why i have read it entirely

  • #4

    Lee Dowless (jeudi, 09 février 2017 00:12)


    I visited various sites except the audio feature for audio songs current at this web site is genuinely wonderful.

  • #5

    Antonina Gongora (vendredi, 10 février 2017 01:47)


    I am in fact thankful to the owner of this website who has shared this enormous article at at this time.